Cave des Hospices de Strasbourg : vins d’Alsace

Cave des Hospices de Strasbourg Miss Elka Blog Strasbourg tonneau

J’ai eu l’occasion de visiter plusieurs fois la cave des hospices de Strasbourg. Je voulais vraiment vous parler de ce lieu unique à Strasbourg : une cave à vins dans un hôpital, c’est pas banal. Ce lieu est géré par le premier employeur d’Alsace, l’hôpital de Strasbourg.

Cave des Hospices de Strasbourg Miss Elka Blog Strasbourg verre vin

Histoire de la cave des Hospices de Strasbourg

Depuis 1395, la Cave des Hospices de Strasbourg conserve les vins d’Alsace. A l’époque les patients de l’hôpital n’avaient pas forcement les moyens de payer leurs soins en or, ils payaient alors en liquide, c’est à dire en vins ! C’est ainsi que les hôpitaux de Strasbourg constituèrent leur cave à vins.

En 1994, la cave suscite la convoitise des pharmaciens pour y ranger leurs médicaments mais l’on s’oppose à cette décision et l’on veut reprendre la cave des Hospices. A cette époque, difficile défendre le projet : refaire une cave avec l’argent de la Sécu. Ainsi, en 1999, un appel aux viticulteurs Alsaciens est lancé. En échange de déposer son meilleur vin, les viticulteurs bénéficient d’une étiquette prestigieuse « cave des hospices de Strasbourg » pour 50 ans. De ce fait, le contrat jouit à la génération en cours et suivante. Ainsi 30 vignerons jouent le jeu ce qui représente 40 % du terroir Alsacien. Plus besoin de faire la route des vins, le meilleur de l’Alsace est représenté dans cette cave Strasbourgeoise. Ces précieux vins sont conservés dans des foudres de chêne. D’une capacité de 240 000 hectolitres, cette cave renferme le meilleur du vin alsacien qui est sélectionné à l’aveugle chaque année en janvier pour être élevé à Strasbourg. 30 millésimes sont choisis tous les ans. Philippe, notre guide passionné charismatique, nous explique qu’aux hôpitaux de Strasbourg, on peut mourrir de tout sauf de soif.

La Cave des Hospices de Strasbourg renferme également le plus vieux vin conservé en tonneau. Datant de 1472, il a été ouillé (c’est à dire remettre du vins pour éviter l’évaporation (=la part des anges) par les différents gardiens des lieux. Il reste toujours les saveurs originelles de ce vin. J’ai eu la chance de le sentir car il n’est pas consommable.

Cave des Hospices de Strasbourg Miss Elka Blog Strasbourg vin plus vieux en foudre

Cave des Hospices de Strasbourg Miss Elka Blog Strasbourg tonneaux

Les vins de la Cave des Hospices de Strasbourg

Fier d’annoncer que la cave de Strasbourg est 39 années plus jeune que la cave des hospices de Beaume, Philippe, notre guide et gardien de ce lieu historique de Strasbourg, nous compte cette belle histoire de la Cave des Hospices de Strasbourg en indiquant que tous les bénéfices sont reversés aux hôpitaux. Il est possible d’acheter du vin tous les jours à la boutique et Philippe se fera un plaisir avec tout le charme et charisme qui le caractérise d’expliquer l’histoire de la cave et vous conseiller en vins. Les visites sont uniquement sur réservation ou lors d’occasions exceptionnelles (Portes ouvertes)

Cave des Hospices de Strasbourg Miss Elka Blog Strasbourg riesling verre de vin

Cave des Hospices de Strasbourg Miss Elka Blog Strasbourg riesling

Les vins de la Cave des Hospices de Strasbourg ont une âme. Ils symbolisent une tradition et un savoir-faire ancestral, la générosité, la diversité et la beauté de l’Alsace. Un lieu exceptionnel, chargé d’histoire à visiter absolument à Strasbourg et une excellente adresse pour acheter du vins d’Alsace et d’autres régions.

 

Cave des Hospices de Strasbourg

1, Place de l’Hôpital – Strasbourg

Cave des Hospices de Strasbourg Miss Elka Blog Strasbourg tonneau

2 commentaires

MANET

Endroit magique que j’ai visité à plusieurs reprises et qui vaut le détour. Le guide est exceptionnel. Très belle idée que d’évoquer au travers ce reportage fort bien argumenté cette pépite àlsacienne.

Posté le 15.01.2018 à 09:52

Miss Elka

Un vrai coup de coeur et vaut vraiment le détour pour les habitants de Strasbourg et les touristes.

Posté le 23.01.2018 à 02:58

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *