Les cafés Sati Strasbourg : visite de l’entreprise

Les Cafés Sati tasse et pain au chocolat

Les Cafés Sati ont ouvert leurs portes à quelques blogueurs privilégiés pour découvrir les secrets de fabrication de leur café. Au programme, visite de l’entreprise Strasbourgeoise et dégustation de café avec le triple champion de France de cup tasting, Sébastien Maurer et Veda Viraswami, meilleur torréfacteur de France.

Comment fait-on du café chez Les Cafés Sati ?

Tout début dans les plantations de café qui peuvent être de multiples origines et de qualités diverses en fonction de la nature du sol, du climat et de l’attitude. L’Amérique centrale et du Sud et l’Afrique l’Est sont les origines privilégiées chez Les Cafés Sati qui propose aussi bien de l’Arabica (plante fragile qui aime un sol riche en minéraux) que du Robusta (plante robuste, plus caféinée et amère) et du café bio et équitable. Directement chez le producteur, on extrait des cerises, la graine de café. Pour cela deux possibilités en fonction de la richesse en eau et la capacité du pays : les cerises sont dépulpées après la récolte et lavées dans l’eau ou séchées au soleil puis décortiquées pour récupérer les grains. Ensuite, le tout est emballé dans des sacs en toile de jute. J’étais vraiment étonnée de voir encore de tels sacs, à l’ère du plastique. Chez les Cafés Sati, un immense entrepôt rempli de sacs de café vert, c’est à dire du café non torréfié.

café vert Les Cafés Sati

sac Les Cafés Sati

On procède ensuite aux mélanges des grains pour obtenir le goût voulu et on passe à la torréfaction pendant 14 min dans une sorte de tambour perforé chaud pour obtenir la couleur robe de moine. Pour 300 kilo de café torréfié, il ne reste que 200 kilo à la fin de la torréfaction. Plus le grain est clair, plus le café sera acide. On refroidir et hop direction le paquet pour être distribuer en restaurant, dans les cafés et notamment le Coffee Stub qui ne propose que du Café Sati ou dans nos magasins du Grand Est.

paquet Les Cafés Sati

Dégustation de café

Place à la dégustation de café pure origine à la turc ou brésilienne. C’est parti pour un tour du monde par 4 pays : Brésil qui est le premier producteur mondial, le Pérou, l’Ethiopie . On met un peu de marc fraîchement moulu dans le fond d’une tasse puis on verse de l’eau frémissante dessus. On laisse reposer quelques instants puis on vient casser la croûte avec une cuillère en argent (pour ne pas avoir le goût du métal) pour enlever les suspensions de marc. Le café est juste tiède pour pouvoir détecter les moindres imperfections du grain (goût de métal, moisis…). Je découvre la subtilité et les différences de chaque café avec deux spécialistes en la matière. J’ai aussi eu l’occasion de goûter deux cafés d’exception et très rares : l’Arabica Panama Geisha Blend et Tanzania Barrique Ngila Estate. 

Sebastien Maurer champion cuptasting Les Cafés Sati

Dégustation de café Les Cafés Sati

Les Cafés Sati table de dégustation

L’entreprise Les Cafés Sati

Entreprise familiale depuis 3 générations, Les Cafés Sati ont débuté 5 rue des Francs-Bourgeois à Strasbourg pour ensuite s’installer port du Rhin. C’est depuis 1926 que Sati propose des cafés en Alsace de la sélection des grains à la tasse. La Société Alsacienne de Torréfection et D’importation produit chaque année 3200 tonnes de café torréfié.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *