Restaurant Paulus à Strasbourg : le nouveau bistrot de la Krutenau

steak bavette beure maitre hotel miss elka

Le tout nouveau bistrot à la Krutenau, c’est le restaurant Paulus (surnom du Papa du chef). Ouvert depuis 1 mois, j’avais vu passer leur plat du jour sur Facebook. Je me décide d’aller tester le dernier établissement de ce quartier strasbourgeois toujours en mouvement. J’étais très agréablement surprise par l’ambiance typique bistrot et l’accueil hyper sympa du serveur et du chef qu’on peut voir cuisiner derrière une horrible vitrine de l’ancienne boutique.

Mon déjeuner dans le nouveau bistro de la Krutenau

A l’heure du déjeuner, il n’y a que la possibilité de prendre le menu du jour. J’avais vu qu’il faisait un menu du jour mais la photo était prise de loin et impossible de lire sur Facebook. Je pensais à une brochette de veau mais c’était brick à la truite. Mon plat du jour était accompagné d’une bonne petite sauce au citron vert et à la noix de coco. Je ne m’attendais pas à un plat aussi bien travaillé, belle découverte pour mes papilles. On retrouve du croustillant, un poisson fondant (et surtout sans arrêtes) avec un bon équilibre de saveurs.

Pour les personnes pas super fan du poisson, le restaurant Paulus propose une bavette de boeuf avec une petite salade verte et des frites maison. Le steak est assez petit (mais compréhensible pour un plat du jour) est très bon. Le beurre maître d’hôtel est également très bien réalisé. Un vrai régal ces deux plats. Pour finir sur une note sucrée, nous décidons de prendre le dessert du jour : une part de tarte à l’abricot. Un pâtisserie maison très bonne mais qui a eu un peu chaud dans le four. Dommage que les fruits soient noirs sur le dessus. Un rapport qualité/prix vraiment excellent. Comptez 11 euros pour l’entrée/plat ou plat/dessert.

Mon invité du jour a testé la bière pression du moment, la Perle blonde version bio.

La carte du soir du restaurant Paulus à Strasbourg

Le restaurant Paulus propose le soir, une carte plus étoffée jusqu’à minuit (pour les faims nocturnes). En entrée, des os à la moelle (8€), gravlax de saumon (10€) ou Dampfnudel avec de la compote et salade (8€) c’est plus un dessert qu’une entrée pour moi ? En plat, ce bistrot de quartier à une entrecôte, dos de poisson, salade César (14€), galette de sarrasin (14€). Je trouve frustrant de ne pas pouvoir commander la carte affichée sur le miroir qui a l’air très sympathique. Du fait maison, une bonne ambiance et un service au petit soin, je suis fan !

La décoration et l’ambiance bistro

Des couleurs tendances bleu nuit et jaune moutarde pour ce nouveau restaurant dans le quartier de la Krutenau. Le grand miroir qui sert de carte apporte une sensation d’agrandissement de la salle de restauration. On peut voir le chef cuisiner depuis sa table et on sent les bonnes odeurs. Je trouve dommage de ne pas avoir habiller les frigos juste devant l’espace cuisine. Dans le restaurant Paulus, voit les pots et bacs par transparence. Cela manque de finition pour ce comptoir et permettrait de finaliser la décoration du restaurant qui est très sympa et chaleureuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *