Pont aux chats Strasbourg

Le Pont aux chats Strasbourg a réouvert ses portes après 1 an de fermeture. Ce restaurant, proposant uniquement des produits de saison, vient de changer de propriétaire et de chef depuis tout juste un mois. Ici, pas de chatons à gratter, on est bien dans un restaurant dont la seule allusion aux chats est le nom. On peut dire que le cadre est chat(l’heureux) avec du mobilier chiné et une superbe terrasse verdoyante. (il fallait que je place un jeu de mot avec le chat, c’est fait, je vous raconte mon test sans attendre).

Mon dîner dans le restaurant au pont aux chats Strasbourg

Attablés sur la petite terrasse du restaurant au pont aux chats, on nous apporte un carreau de cuisine sur lequel est inscrit la courte carte du restaurant. Ce qui est assez original. Au dîner, 4 entrées, 3 plats et 1 suggestion au choix. Le menu est volontairement restreint car la cheffe ne travaille que des produits de saison et locaux en fonction de l’arrivage. C’est assez rare de trouver à une carte de la caille, je tente alors la caille de Vosges aux cerises servie avec des légumes de saison. La viande est cuite de deux façons : les cuisses sont confites et le reste grillé au four. Très bien préparée, la chaire a un goût fin et je me régale. Petite déception côté légumes de « saison ». Je me retrouve avec des carottes et pommes de terre qui sont plus généralement des produits d’hiver. Je m’attendais à des légumes que l’on ne trouve qu’en été (tomate, courgette, etc…) Ils étaient néanmoins bons et bien cuisinés avec du romarin qui apporte la touche estivale à la recette des légumes. La sauce à le cerise s’accorde très bien avec la petite volaille.

Mon invité du jour, s’est régalé avec un burger. Encore un burger oui, mais préparé vraiment différemment avec de la viande de pot au feu et un bun moelleux à la choucroute. Ce plat était servi avec la même poêlé de légumes que moi. Le burger de Zélotte est une version remasterisée du burger très bien réussie avec une viande fondante. Comptez 16,90€ le plat (viande ou poisson) et 12,90 € pour le burger. Je n’ai pas testé les desserts car il me semblait très petit pour une grande mangeuse comme moi. Cependant, ils avaient l’air sympathiques : crumble d’abricots, fondant au chocolat caramel au cumin ou croustillant avec des sorbets. Tous les desserts sont à 6€.

La déco au restaurant au pont aux chats Strasbourg

Le Pont aux chats Strasbourg ne compte pas beaucoup de tables et est assez sombre à l’intérieur. La déco est dans un style chiné avec du mobilier dépareillé et des petits objets de déco retro. Grand retour dans les années 70 avec la décoration des toilettes aux couleurs et motifs géométriques qui envahissent tout l’espace. Le bar en bois renforce le côté brut et rustique de la bâtisse alsacienne. En rentrant, vous ne pouvez pas rater le grand vitrail de la devanture du restaurant au pont aux chats. J’ai beaucoup aimé la terrasse intimiste entre deux immeuble. Elle est décorée de plantation et de fleurs, on est plongé dans un petit jardin. Dommage que les tables soient toutes collées et on a peu d’espace.

Les plus

  • Produits de saison et locaux
  • Terrasse très jolie et cosy

Les moins 

  • Nous sommes en Alsace, des portions un peu plus généreuses seraient pas mal
  • Le restaurant est petit. Les tables sont très rapprochées, j’étais à quelques centimètres de la table de mes voisins. On se croirait dans un bistro parisien avec une telle promiscuité.

Le Pont au chats Strasbourg

42 rue de la Krutenau

Leur Facebook : https://www.facebook.com/LePontAuxChats/ 

 

2 commentaires

JackTyphus

J’y suis allé un midi, c’était bien sympa… Je rejoins ton avis sur le fait que les quantités sont toutes petites… Dommage sinon le reste est top ! à lire ici : https://blogkapoue.com/2017/09/08/le-pont-aux-chats-strasbourg-restaurant/

Posté le 12.09.2017 à 11:50

Miss Elka

J’ai beaucoup aimé cette adresse. J’ai adoré la terrasse. On est comme dans un petit jardin. Etant une grande gourmande, j’ai aussi trouvé le quantité trop petite mais c’était très bon.

Posté le 14.09.2017 à 09:58

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *